BEGIN:VCALENDAR PRODID:-//Microsoft Corporation//Outlook 16.0 MIMEDIR//EN VERSION:2.0 METHOD:PUBLISH X-MS-OLK-FORCEINSPECTOROPEN:TRUE BEGIN:VTIMEZONE TZID:Eastern Standard Time BEGIN:STANDARD DTSTART:16011104T020000 RRULE:FREQ=YEARLY;BYDAY=1SU;BYMONTH=11 TZOFFSETFROM:-0400 TZOFFSETTO:-0500 END:STANDARD BEGIN:DAYLIGHT DTSTART:16010311T020000 RRULE:FREQ=YEARLY;BYDAY=2SU;BYMONTH=3 TZOFFSETFROM:-0500 TZOFFSETTO:-0400 END:DAYLIGHT END:VTIMEZONE BEGIN:VEVENT CLASS:PUBLIC CREATED:20211027T140522Z DESCRIPTION:Ouranos vous convie à un webinaire sur la Science du climat : risque d'occurrence d'événements extrêmes et résolution des modèles c limatiques\, le mercredi 10 novembre 2021 de 10h à 12h. Ce webinaire sera diffusé gratuitement et ne nécessite pas d’inscription. À noter que l’enregistrement sera accessible en différé ultérieurement.\n\nAccéd er au webinaire en direct\nID de réunion : 826 8837 9774 | Code secret : 983434\n\n\n10h | Increasing resolution in global models: biases and cli mate changes\nConférencier : Eduardo Moreno-Chamarro - Barcelona Supercom puting Center (BSC)\nThis contribution discusses some of the benefits of i ncreasing horizontal resolution from the traditional ~100-km grid to a 25 –50-km grid\, or even finer\, to a ~10-km-ocean grid\, using global clim ate models from the PRIMAVERA project. First\, we will explore whether inc reased resolution helps reduce long-standing biases in climate models\, su ch as the double ITCZ or the cold bias in the North Atlantic\, that underm ine model credibility. Then\, we will study how resolving the mesoscale in the ocean can increase the North Atlantic and European climate sensitivit y to a future increase in greenhouse gases. Last\, we introduce the STREAM project\, a newly funded Spanish national project to study ocean mesoscal e eddies’ role in the North Atlantic and Europe climate variability and predictability.\n11h | Attribution d'un évènement convectif intense au c hangement climatique : le cas de Copenhague\nConférencier : Dominic Matte \, Ouranos\nDans la soirée du 2 juillet 2011\, une violente averse s'est produite au-dessus de Copenhague\, au Danemark. Entre 90 et 135 mm de pré cipitations ont été enregistrés en moins de 2 heures\, ce qui a inondé la ville et causé des centaines de millions d'euros de dommages. Quoique rares\, l'impact sur la société de tels évènements est important et d oit être compris dans le contexte du réchauffement climatique. Or\, simu ler de tels évènements demeure problématique. En utilisant une méthode d’ensemble produit par un modèle de prévision numérique du temps à haute résolution\, nous évaluons le risque d'occurrence d'un tel évène ment dans des conditions à la fois plus froides et plus chaudes. Nous mon trons que le risque d'inondation et le risque d'atteindre des intensités de précipitations sans précédent augmentent avec le réchauffement clim atique. Plus précisément\, nous démontrons que le risque d'occurrence d 'un tel évènement est presque le double de ce qui aurait pu être réali sé sans la présence du réchauffement anthropique.\n\n\n\n\n\n DTEND;TZID="Eastern Standard Time":20211110T120000 DTSTAMP:20211027T140522Z DTSTART;TZID="Eastern Standard Time":20211110T100000 LAST-MODIFIED:20211027T140522Z LOCATION:Zoom PRIORITY:5 SEQUENCE:0 SUMMARY;LANGUAGE=fr-ca:Webinaire - Science du climat : événements extrêm es et résolution des modèles climatiques TRANSP:OPAQUE UID:040000008200E00074C5B7101A82E008000000000092A7201ACBD701000000000000000 010000000527FB8BD3D2A2C4BBF58261D02EC5C3C X-ALT-DESC;FMTTYPE=text/html:< !--[if gte mso 9]>\n\nClean\n\n\n21\n\n\n\nfalse\nfalse\nfa lse\n\nF R-CA\nX-NONE\nX-NONE\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n \n\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n\n

Ouranos vous convie à un webinaire sur la Science du climat : risque d'occurrence d'événem ents extrêmes et résolution des modèles climatiques\, le mercredi 10 novembre 2021 de 10h à 12h. Ce webinaire ser a diffusé gratuitement et ne nécessite pas d’\;inscription. À note r que l’\;enregistrement sera accessible en différé ultérieurement .

Accéder au webinaire en direct
ID de réunion : 826 8837 9774 | Code secret : 983434

&nb sp\;

10h | Increasing resolu tion in global models: biases and climate changes

Conférencier : Eduardo Moreno-Chamarro - Barcelona Supercomputing Center (BSC)

This contribut ion discusses some of the benefits of increasing horizontal resolution fro m the traditional ~100-km grid to a 25–\;50-km grid\, or even finer\, to a ~10-km-ocean grid\, using global climate models from the PRIMAVERA p roject. First\, we will explore whether increased resolution helps reduce long-standing biases in climate models\, such as the double ITCZ or the co ld bias in the North Atlantic\, that undermine model credibility. Then\, w e will study how resolving the mesoscale in the ocean can increase the Nor th Atlantic and European climate sensitivity to a future increase in green house gases. Last\, we introduce the STREAM project\, a newly funded Spani sh national project to study ocean mesoscale eddies’\; role in the No rth Atlantic and Europe climate variability and predictability.

11h | Attribution d'un évènement convectif intense au change ment climatique : le cas de Copenhague

Conférencier : Dominic Matte\, Ouranos

Dans la soirée du 2 juillet 2011\, une violente averse s'est p roduite au-dessus de Copenhague\, au Danemark. Entre 90 et 135 mm de préc ipitations ont été enregistrés en moins de 2 heures\, ce qui a inondé la ville et causé des centaines de millions d'euros de dommages. Quoique rares\, l'impact sur la société de tels évènements est important et do it être compris dans le contexte du réchauffement climatique. Or\, simul er de tels évènements demeure problématique. En utilisant une méthode d’\;ensemble produit par un modèle de prévision numérique du temps à haute résolution\, nous évaluons le risque d'occurrence d'un tel év ènement dans des conditions à la fois plus froides et plus chaudes. Nous montrons que le risque d'inondation et le risque d'atteindre des intensit és de précipitations sans précédent augmentent avec le réchauffement climatique. Plus précisément\, nous démontrons que le risque d'occurren ce d'un tel évènement est presque le double de ce qui aurait pu être r éalisé sans la présence du réchauffement anthropique.

 \;

 \;

 \;

X-MICROSOFT-CDO-BUSYSTATUS:BUSY X-MICROSOFT-CDO-IMPORTANCE:1 X-MICROSOFT-DISALLOW-COUNTER:FALSE X-MS-OLK-AUTOFILLLOCATION:FALSE X-MS-OLK-CONFTYPE:0 BEGIN:VALARM TRIGGER:-PT15M ACTION:DISPLAY DESCRIPTION:Reminder END:VALARM END:VEVENT END:VCALENDAR