Analyse économique de la vulnérabilité et de l’adaptation aux changements climatiques des systèmes d’approvisionnement en eau de la CMQ

Les résultats de ce projet permettront d’orienter une gestion durable de la ressource en eau qui considère les effets des changements climatiques. Grâce à ce projet, les gestionnaires responsables de l’approvisionnement en eau potable dans les municipalités participantes auront en main des outils pour évaluer les vulnérabilités liées aux changements climatiques.

Détails du projet
Programmation scientifique
Programmation 2014-2019
Thématique(s) et priorité(s)
Gestion de l’eau
Début et durée
Janvier 2017 • mars 2020
Statut du projet
Terminé
 
Responsable(s) scientifique(s)
Laurent Da Silva
Ouranos

Contexte

Au Québec, 70 % de la population s’approvisionnent à partir des eaux de surfaces (rivières, lacs et fleuve Saint-Laurent). Même si ces sources d’approvisionnement abondent sur le territoire québécois, cette eau n’est pas répartie également sur le territoire et au courant de l’année.

Les étés particulièrement chauds et secs peuvent causer des étiages sévères qui menacent la capacité de certaines municipalités à approvisionner leur population au moment même où la demande en eau potable est la plus forte. Les étés de 2002 et 2010 dans la région de Québec sont des exemples probants de l’impact potentiel des baisses des débits en rivière et de la vulnérabilité des systèmes d’approvisionnement en eau potable.

Même si la baisse marquée des débits dans les rivières de la grande région métropolitaine de Québec, et en particulier dans la rivière Saint-Charles, n’a finalement pas causé de pénurie d’eau, celle-ci a soulevé de nombreuses questions sur la planification stratégique à long terme des ressources en eau pour cette région.

Objectif(s)

  • Identifier et analyser la vulnérabilité des systèmes d’approvisionnement en eau potable et les risques de pénuries d’eau;

  • Évaluer économiquement les impacts des pénuries d’eau potable pour divers usages, identifier des mesures d’adaptation pertinentes pour pallier aux impacts et évaluer leur rentabilité économique grâce à des analyses coûts-avantages.

Méthodologie

La présente analyse comporte trois principales étapes :

  1.  Les changements climatiques sont intégrés dans l’analyse et la projection des débits en rivière. Pour ce faire, l’analyse statistique de séries hydroclimatiques est réalisée pour les rivières pour lesquelles ces données sont disponibles. Cette étape permet de projeter les débits en rivière sur une base quotidienne sur l’horizon d’étude.

  2. L’évolution du climat est intégrée dans l’analyse et la projection de la quantité nécessaire d’eau potable pour répondre aux besoins de la population. Des analyses statistiques des consommations historiques permettent d’établir la sensibilité des besoins en eau potable aux conditions climatiques et d’extrapoler cette sensibilité dans le futur. La croissance de la population, combinée à d’autres facteurs qui font varier la consommation en plus des changements climatiques, permet de projeter les besoins futurs sur l’horizon d’étude, encore une fois sur une base quotidienne.

  3. Les débits en rivières et la quantité d’eau nécessaire sont comparés pour identifier les vulnérabilités, selon plusieurs critères intégrant entre autres la capacité des infrastructures en place ainsi que les débits écologiques en rivière. L’identification des vulnérabilités permet de déterminer s’il est pertinent d’envisager des méthodes d’adaptation aux changements climatiques pour les municipalités à l’étude.

Résultats

Les résultats de l’étude suggèrent que la vulnérabilité n’est pas également répartie sur le territoire de la CMQ. En effet, les municipalités de la Côte-de-Beaupré, selon les données disponibles, sont peu ou pas vulnérables à des problèmes d’approvisionnement liés à des étiages sévères dans les cours d’eau, avec des probabilités très faibles de pénurie aujourd’hui ou dans le futur.

Les vulnérabilités identifiées pour les villes de Québec et de Lévis sont plus importantes. En effet, malgré la mise en service d’interconnexion de grande capacité à Québec, le risque de pénurie tend à augmenter à Québec en raison de l’aggravation des conditions d’étiages estivaux et de l’accroissement des besoins en eau sur le territoire.

Pour la Ville de Lévis, les résultats indiquent un risque de pénurie relativement limité en lien avec l’évolution de l’hydrologie de la rivière Chaudière et des besoins en eau. Toutefois, l’incertitude entourant l’évolution du front salin et l’absence d’interconnexion entre les réseaux permettant de combler des déficits de production lors des pointes de consommation estivale mérite que la Ville poursuive ses efforts pour réduire la vulnérabilité de leur système, indépendamment de l’évolution de la disponibilité de l’eau en rivière.

Retombées pour l'adaptation

Retombées pour l'adaptation

Les résultats permettent d’orienter une gestion durable de la ressource en eau qui considère les effets des changements climatiques.

Le projet fournit aux gestionnaires responsables de l’approvisionnement en eau potable dans les municipalités participantes, des outils pour évaluer les vulnérabilités liées aux changements climatiques, qu’ils proviennent des modifications dans leur capacité de prélèvement en eau de surface ou des modifications dans les besoins en eau pour certaines périodes critiques.

La méthodologie développée sera rendue disponible pour les autres municipalités du Québec, qui doivent, d’ici 2021, évaluer les vulnérabilités de leurs systèmes d’approvisionnement en eau potable face aux changements climatiques.

Publications scientifiques

Date
Titre
Auteur
Type de document
Langue(s)
2020
Vulnérabilité des sources d’approvisionnement en eau potable du territoire de la CMQ face aux…
Laurent Da Silva, Ouranos; Katherine Pineault,…
Français

Financeurs

Autres participants

  • Ville de Québec

  • Ville de Lévis

  • Municipalité de Boischatel

  • Municipalité de Château-Richer

  • Municipalité de Beaupré

  • MRC de la Côte-de-Beaupré

  • Direction de l’expertise hydrique, MDDLECC

Projets connexes

button back to top