Atlas interactif de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques à l’intention des acteurs locaux et régionaux

Les gestionnaires, professionnels et aménagistes des municipalités du Québec disposent d’un nouvel outil d’évaluation et de cartographie des vulnérabilités de la population québécoise aux aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques adapté à leurs besoins.

Détails du projet
Programmation scientifique
Programmation 2014-2019
Thématique(s) et priorité(s)
Santé
Début et durée
Juin 2015 • Septembre 2018
Statut du projet
Terminé
 
Responsable(s) scientifique(s)
Nathalie Barrette
Université Laval
Marie-Hélène Vandersmissen
Université Laval
Francis Roy
Université Laval

Contexte

Au Québec, comme ailleurs dans le monde, l’accroissement de la récurrence et de l’intensité d’événements climatiques extrêmes augmente la menace pesant sur la santé et la sécurité des populations.

Or la vulnérabilité de la population à ces aléas varie dans le temps comme dans l’espace, faisant en sorte que certains groupes sont plus à risque de subir des préjudices. Au cours des dernières années, l’évaluation de la vulnérabilité aux aléas climatiques a considérablement progressé, et a inspiré diverses stratégies d’adaptation et de développement à différentes échelles d’intervention.

Ce projet de recherche a pour objet d’étude la distribution géographique de la vulnérabilité de la population québécoise aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques.

Objectif(s)

  • Identifier et documenter les besoins des gestionnaires, des professionnels et des aménagistes des municipalités du Québec en matière d’outils d’évaluation et de cartographie des vulnérabilités aux aléas climatiques;

  • Construire plusieurs indices cartographiables afin d’estimer différentes dimensions de la vulnérabilité aux vagues de chaleur accablante et aux aléas hydrométéorologiques, en considérant l’échelle géographique et temporelle appropriée pour élaborer adéquatement diverses mesures de prévention, d’intervention et de relèvement;

  • Produire un atlas interactif en ligne pour diffuser les indices de vulnérabilité des communautés du Québec municipalisé.

Démarche

  • Identification et documentation des besoins des utilisateurs potentiels de l’atlas en matière d’outils d’évaluation et de cartographie des vulnérabilités aux aléas climatiques;

  • Revue de littérature afin de choisir des indicateurs pour construire les indices synthétiques de vulnérabilité et d’en élaborer la structure;

  • Calcul d’indicateurs géographiques associés à la vulnérabilité aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques;

  • Modélisation d’un écoumène représentant la portion habitée et résidentielle des aires de diffusion de Statistique Canada à l’aide d’une procédure inspirée des méthodes de cartographie dasymétrique. Les résultats issus des analyses statistiques ont permis d’établir une cartographie de la vulnérabilité à l’échelle de la portion habitée des aires de diffusion des municipalités québécoises;

  • Intégration des couches d’informations géographiques à une application de cartographie Web qui sera diffusée et accessible au grand public.

Résultats

Les résultats montrent qu’une forte proportion des municipalités ou MRC consultées est touchée par l’un des aléas ciblés par le projet de recherche. De plus, les résultats justifient l’implémentation de l’atlas comme outil « aménagiste » et de sensibilisation grand public.

Les informations recueillies lors de l’enquête ont pu contextualiser l’utilisation de données géospatiales à des fins d’analyse de la vulnérabilité de la population dans un contexte aménagiste, et de développer un outil permettant l’exploitation et la visualisation d’informations géographiques à l’aide d’une application en ligne. Il s’en est dégagé ainsi la nécessité de rendre disponibles les couches de données géographiques dans l’application Territoire du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), connue et déjà utilisée par les professionnels de l’aménagement des municipalités du Québec.

De plus, l’ensemble des couches d’informations géographiques contenant les indices de vulnérabilité de la population et les différentes variables constitutives ont été incorporées à une plateforme Web destinée au grand public, où l’on retrouvera la cartographie à l’échelle des portions habitées des aires de diffusion du Québec municipalisé. L’utilisateur néophyte pourra naviguer à travers la carte, cliquer sur des entités géographiques afin de faire apparaître des fenêtres contextuelles et faire afficher des couches d’informations, tels que par exemple l’indice de vulnérabilité de la population aux vagues de chaleurs (Figure 1).

Figure 1

Figure 1. Indice de vulnérabilité brute de la population québécoise aux vagues de chaleur – Sous-région de Québec

Des fonctionnalités s’adressant à un public initié ont aussi été intégrées. Ainsi, un utilisateur pourra effectuer des requêtes sur des critères tabulaires ou spatiaux, extraire des données d’entités sélectionnées, ou encore ajouter des données personnelles à la cartographie.

Un site Web élaboré par l’équipe de recherche explique clairement ce que représentent ces cartes et l’usage qu’on peut en faire. Les différentes cartes peuvent d'ailleurs être consultées en ligne.

Les données géographiques issues des analyses ont été intégrées dans l’application Territoires du MAMOT. À noter que ces cartes ne représentent pas des cartes de risque ou d'exposition, mais bien les zones où la population est plus vulnérable à ces aléas.

Retombées pour l'adaptation

Retombées pour l'adaptation

Les gestionnaires, professionnels et aménagistes des municipalités du Québec disposent d’un nouvel outil d’évaluation et de cartographie des vulnérabilités de la population québécoise aux aux vagues de chaleur et aux aléas hydrométéorologiques adapté à leurs besoins.

Les gestionnaires, professionnels et aménagistes des municipalités du Québec auront une vision et un vocabulaire commun pour collaborer avec la santé publique sur les enjeux d'aménagement du territoire et de changements climatiques.

L’atlas interactif en ligne développé dans le cadre du projet permet de démocratiser auprès du grand public les connaissances sur les indices de vulnérabilité des communautés du Québec municipalisé.

Publications scientifiques

Date
Titre
Auteur
Type de document
Langue(s)
2018
Atlas interactif de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques
Français
2018
Atlas web de la vulnérabilité de la population québécoise aux aléas climatiques
Barrette, N., Vandersmissen, M.-H., Roy, F.
Français

Financeurs

Autres participants

  • Municipalités locales et régionales

  • Institut national de santé publique

Projets connexes

button back to top