Quantification des impacts et bénéfices de scénarios futurs de transport et d’aménagement

Les méthodes développées et les résultats obtenus par le projet ont suscité l’intérêt de plusieurs partenaires et vont pouvoir être utilisés dans le cadre d’autres initiatives afin de soutenir l'adaptation aux changements climatiques et l'aménagement du territoire favorable à la santé.

Détails du projet
Programmation scientifique
Programmation 2014-2019
Thématique(s) et priorité(s)
Santé
Début et durée
Avril 2016 • Juin 2019
Statut du projet
Terminé
Audrey Smargiassi
INSPQ et IRSPUM-Université de Montréal
Patrick Morency
Université de Montréal
Catherine Morency
Polytechnique
Marianne Hatzopoulou
University of Toronto
Naveen Eluru
University of Central Florida

Contexte

Les systèmes de transport et l’aménagement du territoire influencent les décisions relatives au choix du mode de transport et les flux de trafic routier. Les impacts sanitaires associés sont impressionnants : les traumas routiers sont la première cause de décès pour les 15-29 ans, les polluants de l’air ambiant et le bruit issus du transport routier ont été associés à la morbidité et à la mortalité pour les problèmes cardiorespiratoires et les polluants de l’air ambient sont responsables de ~3 % du fardeau global de la maladie.

Les aménagements résidentiels denses favorisent le transport actif et le développement du transport en commun réduisant d’autant l’inactivité physique, et les émissions de CO2 . Cela dit, les méthodes pour estimer les impacts sanitaires de scénarios de transport sont encore peu développées.

Objectif(s)

  • Développer des scénarios hypothétiques liés au transport et à l’aménagement, à l'échelle de la Région Métropolitaine de Recensement de Montréal pour 2061;

  • Estimer le nombre de déplacements par mode de transport et les km parcourus en véhicules et transport actif pour les scénarios de 2061, à une échelle spatiale agrégée;

  • Estimer les niveaux de NO2 et de bruit pour les scénarios 2061 à une échelle spatiale agrégée;

  • Estimer les émissions de CO2 des municipalités de la RMR de Montréal à partir des scénarios pour 2031 et 2061;

  • Calculer les impacts sanitaires associés aux scénarios 2061 et les comparer.

Démarche

  • Création de scénarios faisant état de différentes distributions de la population (densification ou non dans les couronnes) et d’utilisation des modes de transport. Dans chacun de ces scénarios pour 2061, des flottes de véhicules avec différentes caractéristiques sont utilisées pour l’estimation des niveaux de polluants de l’air;

  • Estimation des impacts sanitaires suivants : traumas routiers, incidence de l’asthme infantile, décès pour maladies cardiovasculaires, incidence de maladies cardiovasculaires, diabète (activité physique) et cancers du sein et du colon;

  • Calcul des fardeaux et des gains de santé pour chaque scénario et comparaison des différents scénarios entre eux.

Résultats

Le projet visait à comparer le nombre de déplacements et les distances parcourues par mode de transport, la pollution de l'air (incluant les émissions de gaz à effet de serre), et les impacts sur la santé de scénarios de transport et d’aménagement. Deux scénarios pour 2061 pour le Grand Montréal ont été établis:

  1. un scénario Business As Usual

  2.  un scénario Optimal avec densification urbaine et réduction de la part des déplacements en voiture (76% à 62% en banlieue; 55% à 34% en milieu urbain).

Des variantes du scénario Optimal ont aussi été développées en augmentant le télétravail et les véhicules électriques. L'utilisation de la marche et du transport en commun et les distances correspondantes parcourues en 2061 étaient supérieures de plus de 70% pour le scénario Optimal par rapport au scénario Business As Usual, tandis que la part de l’utilisation de l’auto pour déplacements et les distances parcourues en auto étaient <40% inférieures.

Les niveaux de polluants issus du trafic routier (tels que le dyoxide d’azote) étaient légèrement inférieurs pour le scénario Optimal par rapport au scénario Business As Usual mais toujours plus élevés dans le centre urbain. Les impacts différaient entre les zones urbaines et les banlieues, mais globalement, le scénario Optimal réduisait les impacts du scénario Business As Usual 2061 de 37% AVCI, surtout grâce aux bénéfices de l’activité physique de transport (Figure 1).

Figure 1

Figure 1. Scénario «Business As Usual» vs Scenario «Optimal» 2061 sur les années de vies perdues pour décès ou incapacités

Le pourcentage de déplacements en voiture et en transports en commun était similaire pour les scénarios Business As Usual 2031 et 2061 mais les kilomètres parcourus en voiture ainsi que le CO² et le dioxyde d’azote ont augmenté, en raison de l'accroissement de la population.

Malgré plusieurs limites associées aux modélisations de scénarios à très long terme, les résultats du projet suggèrent que des mesures importantes pour contrer l'étalement urbain et réduire la part modale de la voiture sont nécessaires pour réduire considérablement les impacts du transport, incluant les émissions de gaz à effet de serre.

Retombées pour l'adaptation

Retombées pour l'adaptation

Les méthodes développées et les résultats obtenus par le projet ont suscité l’intérêt de plusieurs partenaires et vont pouvoir être utilisés dans le cadre d’autres initiatives (par exemple, utilisation des informations des scénarios pour des modélisations par la Ville de Montréal, utilisation des données de base (passé) dans le cadre des évaluations d’impacts sur la santé).

Les méthodes développées pourront être appliquées dans d'autres villes d'importance au Québec, afin de soutenir l'adaptation aux changements climatiques et l'aménagement du territoire favorable à la santé.

Publications scientifiques

Date
Titre
Auteur
Type de document
Langue(s)
2020
Environmental and health impacts of transportation and land use scenarios in 2061
Smargiassia, A., Plante, C., Morency, P.,…
Anglais

Financeurs

Institut national de santé publique
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Direction régionale de Santé publique
Ministère des Transports, Mobilité durable et Électrification des transports

Projets connexes

button back to top