fr

Informations

Inscrivez-vous au réseau Ouranos pour rester informé des opportunités et des nouvelles.

S’inscrire au réseau

Publications

Tout sur les dernières publications et nouvelles d'Ouranos.
Découvrez toutes les publications >

Nouvelles

30 Nov, 2021

COP26 : occasions d’échanges et de partages pour Ouranos

Lire la suite
29 Nov, 2021

Webinaire sur la résilience du secteur énergétique

Lire la suite
28 Oct, 2021

Webinaire – Science du climat : événements extrêmes et résolution des modèles climatiques

Lire la suite

 

Webinaire – Science du climat : événements extrêmes et résolution des modèles climatiques

Séminaire/Webinaire |28.10.2021

Ouranos vous convie à un webinaire sur la Science du climat : risque d’occurrence d’événements extrêmes et résolution des modèles climatiques, le mercredi 10 novembre 2021 de 10h à 12h. Ce webinaire sera diffusé gratuitement et ne nécessite pas d’inscription. À noter que l’enregistrement sera accessible en différé ultérieurement.

Ajouter le Webinaire à votre calendrier

Accéder au webinaire en direct
ID de réunion : 826 8837 9774 | Code secret : 983434

10h | Increasing resolution in global models: biases and climate changes

Conférencier : Eduardo Moreno-Chamarro – Barcelona Supercomputing Center (BSC)

This contribution discusses some of the benefits of increasing horizontal resolution from the traditional ~100-km grid to a 25–50-km grid, or even finer, to a ~10-km-ocean grid, using global climate models from the PRIMAVERA project. First, we will explore whether increased resolution helps reduce long-standing biases in climate models, such as the double ITCZ or the cold bias in the North Atlantic, that undermine model credibility. Then, we will study how resolving the mesoscale in the ocean can increase the North Atlantic and European climate sensitivity to a future increase in greenhouse gases. Last, we introduce the STREAM project, a newly funded Spanish national project to study ocean mesoscale eddies’ role in the North Atlantic and Europe climate variability and predictability.

11h | Attribution d’un évènement convectif intense au changement climatique : le cas de Copenhague

Conférencier : Dominic Matte, Ouranos

Dans la soirée du 2 juillet 2011, une violente averse s’est produite au-dessus de Copenhague, au Danemark. Entre 90 et 135 mm de précipitations ont été enregistrés en moins de 2 heures, ce qui a inondé la ville et causé des centaines de millions d’euros de dommages. Quoique rares, l’impact sur la société de tels évènements est important et doit être compris dans le contexte du réchauffement climatique. Or, simuler de tels évènements demeure problématique. En utilisant une méthode d’ensemble produit par un modèle de prévision numérique du temps à haute résolution, nous évaluons le risque d’occurrence d’un tel évènement dans des conditions à la fois plus froides et plus chaudes. Nous montrons que le risque d’inondation et le risque d’atteindre des intensités de précipitations sans précédent augmentent avec le réchauffement climatique. Plus précisément, nous démontrons que le risque d’occurrence d’un tel évènement est presque le double de ce qui aurait pu être réalisé sans la présence du réchauffement anthropique.

Restez informé

En rejoignant le réseau élargi Ouranos, vous recevrez l'infolettre trimestrielle ainsi que des opportunités.